Les garanties de l’assurance « carré neige »

    Lors de votre séjour au ski, il y a fort à parier que l'assurance carré neige vous sera proposée pour vous couvrir contre d'éventuels accidents. Voici un tour d'horizon des garanties qu'elle propose.

    Lors de votre séjour au ski, il y a fort à parier que l’assurance carré neige vous sera proposée pour vous couvrir contre d’éventuels accidents. Voici un tour d’horizon des garanties qu’elle propose.

    Les frais de secours, de recherche et d’évacuation vers un hôpital :
    Ils sont pris en charge sans franchise et sans limite de montant dès lors qu’ils ont lieu en France. En dehors du territoire national, le niveau des garanties se limitent à 15.000 euros. Au-delà, c’est à l’assuré de régler la facture.

    Les frais médicaux et d’hospitalisation consécutifs à un accident de ski :
    Ils sont remboursés à hauteur de 3.000 euros auxquels s’appliquent une franchise de 46 euros. Cette somme s’ajoute à la prise en charge par la Sécurité sociale.

    Le rapatriement de l’assuré :
    Il est organisé en cas d’incapacité à se déplacer dans des conditions normales après une hospitalisation. Le retour des enfants de moins de 15 ans est lui aussi assuré ainsi que de ses enfants de moins de 15 ans sont également inclus dans le contrat « Carré neige ».

    La protection juridique :
    Le contrat prévoit le remboursement des frais de justice et des honoraires d’avocat pour un montant maximum de 7.650 euros si vous faites l’objet d’un recours pour un accident.

    Le remboursement de vos forfaits et vos cours de ski :
    Il est effectué sous conditions :
    – Jusqu’à 300 euros en cas d’une incapacité à skier consécutive à une maladie ou un accident.
    – Jusqu’à 450 euros si l’assuré doit être rapatrié. Ils ne concernent que les membres de sa famille et s’ils sont titulaires d’une assurance « Carré neige »
    – 50% du prix total du forfait si les remontées mécaniques sont arrêtées plus de 5 heures consécutives par jour par suite de non-alimentation électrique ou tout autre moyen énergétique.
    – Jusqu’à 150 euros si vous devez vous occupé d’un de vos enfants accidentés. Une franchise d’A jour est appliqué.
    – Jusqu’à 100% si les remontées mécaniques sont arrêtées par suite d’intempéries, d’une durée supérieure à 1 jour, et si plus de 80% du domaine skiable est inaccessible.

    Combien coute-t-elle ?
    2,8 euros par jour et par personnes


    Laissez votre avis