Une mutuelle pour quoi faire ?

    Les mutuelles étudiantes permettent de compenser la part de dépenses de santé non remboursée par la sécurité sociale. Elles peuvent également offrir des prestations annexes. Divers éléments à prendre en compte pour en choisir une.

    Vous pensez qu’en vous affiliant à la sécurité sociale étudiante, vous bénéficiez d’un remboursement intégral de vos dépenses de santé ? C’est faux. Si, par exemple, vous payez 22 euros pour une consultation chez votre médecin généraliste, la sécurité sociale ne vous remboursera que 70 % de ce montant. Pour bénéficier d’une meilleur prise en charge, une solution : la complémentaire santé.

    Quel contrat choisir ?

    Comme beaucoup d’étudiants, vous ne roulez pas sur l’or. Mais votre santé, c’est sacré ! Aussi, acceptez-vous de dépenser un peu plus pour être mieux assuré en la matière. Pour éviter des dépenses inutiles, vous devez trouver la formule qui vous correspond le mieux. Souffrez-vous de problèmes dentaires récurrents ? Portez-vous des lunettes ? Pratiquez-vous des activités à risques ? Êtes-vous branché médecines douces ? Telles sont les questions que vous devez vous poser pour trouver le contrat sur mesure. Certaines mutuelles proposent sur leur site des études personnalisées qui permettent de vous proposer des prestations adaptées. C’est le cas de la Smerep, de la Smeba ou de la LMDE. Avant de choisir, n’hésitez pas à comparer les offres.

    Les plus de la mutuelle

    Vous bénéficiez de garanties particulières en cas d’accident de la vie (invalidité, décès d’un parent…). Selon la formule choisie, vous pouvez également avoir accès à différents avantages : couverture à l’étranger, conseils juridiques, réductions diverses, services d’assistance… Renseignez-vous !


    Laissez votre avis