Assurance auto : Les tarifs deux fois plus élevés en Italie qu’en France

L’assurance automobile est plus de deux fois plus chère en Italie qu’en France, a indiqué mardi l’autorité de contrôle du secteur des assurances en Italie.

Selon des données citées par le président de l’Isvap, Giancarlo Giannini, dans le cadre de son rapport annuel, le prix moyen d’une assurance auto est de 407 euros par an en Italie contre 172 euros en France, 222 euros en Allemagne et 229 euros en Espagne.

Sur la période 2002-2009, le niveau des primes payées par les assurés pour leur véhicule a progressé globalement de 17,9% en Italie alors que l’augmentation a été de 7,1% en moyenne en Europe, a-t-il ajouté, soulignant que l’assurance auto risquait de devenir le « talon d’Achille » du secteur dans le pays.

« Dans certaines zones du sud, on voit des primes, en particulier pour les jeunes et les personnes venant d’avoir leur permis, extrêmement élevées, jusqu’à plus de 7.000 euros pour assurer une voiture de moyenne cylindrée », a-t-il poursuivi.

Dans un communiqué, l’Ania, association regroupant les compagnies d’assurance, s’est défendue en assurant que les assurances auto étaient chères en Italie car « les coûts supportés par les compagnies d’assurance sont anormaux, les plus hauts d’Europe » et car la fréquence des sinistres était très élevée, 8,6% en 2009 contre 4,4% en France.

L’Ania a dénoncé la législation italienne « qui permet de considérer (des blessures) comme de micro-invalidités permanentes alors qu’elles ne sont pas considérées comme telles dans toute l’Europe » et a jugé que la lutte contre les fraudes était insuffisante.

Milan (Italie), 8 juin 2010 (AFP)

Lire aussi : Selon La Republicca daté du 31 mai, certains assureurs italiens pratiqueraient des tarifs selon la nationalité des assurés.


Laissez votre avis