Auto : Précisions sur l’offre au kilomètre, la nouvelle arme de MMA

La nouvelle offre d’assurance auto au kilomètre de MMA est d’ores et déjà proposée dans le réseau d’agents. L’assureur a fournit quelques précisions sur cette offre, qui viendra en remplacement des précédentes.

Qui dit nouvelle offre dit nouveau contrat. Les clients sous contrat auto des formules au kilomètre disponibles depuis 1989 pourront basculer vers cette nouvelle offre et conserveront “tout l’historique de leur dossier et leurs avantages clients liés à la fidélité” précise l’assureur.
MMA affirme que le produit est ouvert aux jeunes conducteurs et aux assurés disposant d’un bonus. Ces conditions étaient déjà imposées pour la souscription de l’offre précédente.

MMA se base sur la confiance aux assurés. Le dispositif est allégé (pas de boîtier à installer, pas de contrôle chez un garagiste pour un relevé de kilomètres) par rapport à d’autres concurrents des offres au kilomètre. Surtout, les forfaits ajustables permettent d’affiner la consommation en évitant les surprises de facturation des offres de type « pay as you drive » habituelles. En effet, chaque cotisation sera définie à l’avance et les remboursements ou augmentation liés à une consommation complète ou pas du forfait sera actée sur l’année suivante.

En tout, MMA propose six forfaits kilométriques définis par des études. 20% des Français circulent moins de 5 000 kilomètres par an et 69% moins de 15 000 kilomètres par an, selon des chiffres fournis par l’assureur.
Les clients et futurs clients peuvent donc s’attendre à des tarifs qui seraient à même de coller aux besoins des clients nombreux. MMA parle de segmenter une offre pour des profils précis (- de 15 000 km, foyers multi-équipés, chefs d’entreprises…) dans différentes tranches de kilométrage.

MMA assure plus de 1,8 million de véhicule en France. Les premières offres au kilomètre étaient lancés par l’assureur du Mans en 1989, sortant ainsi du principe de l’utilisation (trajet domicile travail, loisirs…). Une première refonte de l’offre avait été faite en 1999. Cette nouvelle refont est donc la troisième.

En plus des forfaits ajustables, MMA lance également en parallèle une récompense à la fidélité de ses assurés avec un « droit à l’erreur ». Après 3 ans sans accidents responsables (pour un assuré MMA), et même sans bonus 50, la compagnie d’assurance n’applique pas de malus au premier accident responsable. De même, après 3 ans sans sinistre responsable avec un bonus 50, celui-ci est maintenu définitivement.


Laissez votre avis