Dossier auto / Les assurances des véhicules de location : Le principe du rachat de franchise

Lors de votre location de véhicule, la société vous proposera de souscrire à des assurances complémentaires pour « réduire » les franchises. Car dans les faits, le loueur est assuré en multirisques, mais il vous demandera des franchises très élevées.

Avant de signer, scrutez les conditions générales d’un contrat de location. Elles vous seront obligatoirement remises et vous devrez les signer précédées de la mention « Lu et approuvé » même si dans les faits vous ne les avez qu’à peine survolées.

Dans ces fameuses conditions générales, très souvent disponibles sur les sites internet des différentes sociétés, vous verrez apparaître les montants des franchises applicables en cas de sinistre. Attention, tous les loueurs ne les communiquent pas et vous seriez bien inspirés de les réclamer, au moins pour information.

Ces franchises sont partiellement rachetables. Entendez par là qu’une partie peut être couverte par une assurance dommages type « tous accidents » ou « vol » que la société de location vous proposera. Des codes internationaux sont alors utilisés, commun à tous les loueurs, pour désigner les différentes garanties :

Le code CDW (Collision Damage Waiver) concerne des garanties de rachat de franchise Dommages. Une assurance de types « tous accidents » couvre les dégâts causés au véhicule loué. Cette garantie couvre également dans la très grande majorité des cas les risques d’incendie ainsi que les catastrophes naturelles.

Le code TP (Theft Protection) ou TW, est une protection contre le vol. Cette garantie vous permettra de racheter une partie de la franchise vol réclamée par la société de location, en cas de vol, tentative de vol et vandalisme. Cette garantie ne concerne que le véhicule et non ce qu’il transporte ou les accessoires (GPS, autoradio) loués avec !

Dans l’ensemble, les loueurs proposent également des possibilités des garanties de « rachat total » de franchises. Ces assurances sont assez chères et peuvent vite gonfler la facture de location du véhicule. Néanmoins, elles restent bien en deça de ce qui vous sera réclamé en cas de sinistres non couverts.


un commentaire sur “Dossier auto / Les assurances des véhicules de location : Le principe du rachat de franchise”

  • gilbert Vues :

    Mon assurance m'a prêté un véhicule pour remplacer ma voiture, tombée en panne quelques jours plus tôt. J'ai été victime d'un sinistre (responsabilité 50/50) avec ce véhicule de prêt. Vais-je devoir payer de ma poche, ou est-ce l'assurance qui va prendre en charge les dégâts ?

Laissez votre avis