La MAIF gèle ses tarifs auto pour 2010… en moyenne

Après la Maaf, la GMF, c’est au tour de la MAIF d’annoncer par voie de communiqué qu’elle n’augmentera pas ses tarifs automobiles pour l’année 2010. Une décision prise par le conseil d’administration, malgré un tendance à la hausse de la sinistralité en 2009.

Bonne nouvelle pour les sociétaires de la MAIF qui verront leurs cotisations automobiles « gelées » pour l’année 2010. Pour cette dernière, il s’agit « d’amortir les effets de la crise économique. » Toutefois et avant de sauter au plafond, il est essentiel de préciser qu’il s’agit là d’une stabilisation du tarif moyen, car ce gel ne concernera qu’une partie de sociétaires quand d’autres verront leurs primes légèrement augmenter.

Dans son communiqué, la mutuelle niortaise, souligne en effet que « cette décision ne se traduira pas concrètement par une stabilisation générale des tarifs pour l’ensemble des sociétaires en raison de l’application du nouveau système de tarification qui vise un rééquilibrage progressif des tarifs auto depuis 3 ans. » Et la mutuelle d’ajouter que « de fait, la cotisation variera de -5% à +3%, pour 7 sociétaires sur 10 (hors coefficient de réduction majoration) (bonus-malus, ndlr), en fonction du profil du conducteur, de son véhicule et de sa région. » Pour les 30% restants, les variations pourront atteindre les 10% à la baisse et friser les 5% à la hausse.

Reste que cette disposition a été prise dans un contexte général de hausse de la sinistralité pour l’année 2009. Entre les catastrophes naturelles (Klaus, Quentin, chutes de grêle…) et les mauvais chiffres de la sécurité routière qui se sont enchaînés depuis le début de l’année, la MAIF a connu une augmentation du coût des réparations automobile de l’ordre de 4,3%.


Laissez votre avis