Le nombre de mort sur les routes augmente en août mais se stabilise sur l’été

Avec 414 tués sur les routes pendant le mois d’août 2009, le bilan est en hausse de 5,6% par rapport à août 2008. Les accidents corporels sont également en hausse, comme le nombre de blessés. La raison principale est un trafic plus important cette année avec des vacanciers français restés sur le territoire.

« Après un mois de juillet encourageant, le nombre de personnes tuées sur les routes est reparti à la hausse au mois d’août en raison d’une série d’accidents très graves et d’une augmentation importante du trafic », a détaillé Dominique Bussereau, secrétaire d’Etat aux Transports ainsi que Jean-Louis Borloo, son ministre de tutelle.

Pour rappel, le mois de juillet avait été plus calme avec le franchissement du seuil symbolique des 400 tués (389) et une baisse de 6,5%. Mais ce mois d’août a vu une forte hausse d’accidents importants, entraînant mécaniquement une hausse du nombre de blessés (7 576 contre 5 165) même si, paradoxalement, les hôpitaux ont accueilli 58 personnes de moins qu’en 2008.

« Cet été, les Français ont plutôt délaissé les déplacements à l’étranger pour se retrouver sur le littoral et les grands centres urbains de l’Hexagone », a expliqué la Sécurité routière lors de la présentation de ces chiffres.
Les deux premiers week(end d’août ont marqué des records en matière d’encombrement des routes et de bouchons avec 866 km le 1er et 786 km le 8 selon les chiffres de la sécurité routière.

Reste que le bilan de l’été 2009 (juillet/août) a été meilleur que celui de l’an passé. Le nombre de morts est passé ainsi de 808 en 2008 à 803 en 2009 (-0,6%). Le recul est encore plus important pour les personnes hospitalisées avec 475 personnes de moins accueillies, soit une baisse de 7,3% selon les chiffres du ministère.


Laissez votre avis