1 euro par jour, c’est ce que coûte en moyenne l’assurance-dépendance

Selon une étude de la FFSA relayée par LesEchos.fr, s’assurer en individuel reviendrait aujourd’hui en moyenne à 359 euros par an, soit environ 1 euro par jour. Ces chiffres sont toutefois à prendre avec précaution, le marché français reste mal appréhendé sur ce créneau et les quelques contrats en circulation sont relativement récents donc peu représentatifs…

En plein débat sur le financement du « 5e risque » (dépendance et perte d’autonomie), souscrire une assurance-dépendance n’est pas encore un réflexe pour la population française. Avec un peu plus de trente contrats disponibles sur le marché, le coût d’une telle assurance reste sous-estimée. La Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA) a donc étudié le produit pour mieux comprendre cette assurance-dépendance. Les statistiques sur ce créneau sont quasi-inexistantes, mais on sait que fin 2008, environ 2M de personnes étaient assurées en dépendance, dont 93% à titre principal. De plus, on sait qu’environ 1.2M de personnes de plus de 60 ans touchent l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). On peut donc estimer qu’à l’heure actuelle, c’est entre 2 et 3M de personnes qui sont concernées par l’assurance-dépendance. De plus, à la fin 2008, il y avait 39 contrats de dépendance (dont 30 individuels) qui étaient commercialisés. « Ces contrats sont relativement récents puisque le plus vieux des contrats actuellement en circulation a une ancienneté de quinze ans, et près de la moitié ont été créés au cours des cinq dernières années » déclare la FFSA.

« La cotisation annuelle moyenne est dix fois plus élevée pour les contrats individuels (359 euros par personne couverte en 2008) qu’en collectif (28 euros) »,observe l’étude . S’assurer en individuel contre la dépendance coûte aux alentours de 1 euro par jour. En réalité, les cotisations varient en fonction du degré de couverture. Lorsqu’on assure la dépendance lourde uniquement, cela revient en moyenne à 323 euros par an, mais lorsqu’on rajoute à cette dernière la dépendance légère, le coût grimpe jusqu’à 440 euros en moyenne par an.

Les contrats d’assurance dépendance sont encore très nouveaux, la sinistralité n’est donc pas encore très représentative. « 112,4 millions ont été versés en 2008 sous forme de rentes ou de capitaux par les sociétés d’assurances aux personnes dépendantes lourdes ou partielles, dont 95,5 millions au titre des contrats individuels », et « 2,2 milliards ont été provisionnés pour les engagements futurs »,précise l’étude de la FFSA. Pour information, une dépendance lourde coûte 2.500 euros par mois. En cas de dépendance partielle, la rente versée équivaut en général à 50 % de la rente de base.


Laissez votre avis