34 communes où il fait bon vieillir récompensées par un label gouvernemental

Trente-quatre communes qui oeuvrent pour le bien-être des seniors ont été récompensées par le label “Bien Vieillir”, remis mardi par la ministre de la Santé Roselyne Bachelot et la secrétaire d’Etat aux Aînés Nora Berra.

Ce label créé l’an dernier est destiné à soutenir les communes prenant en compte le vieillissement de leurs habitants dans leurs politiques locales.

Parmi les communes lauréates, on compte Versailles (Yvelines) et sa “Soirée discothèque intergénérationnelle” ou Troyes (Aube) pour son “chien visiteur”.

Les villes qui s’engagent dans ce label doivent établir “un plan d’action sur 5 ans”, selon le cahier des charges. Un élu municipal sera chargé de suivre le dossier.

La commune doit réaliser un audit, lancer un plan d’action à partir des résultats de cet audit puis évaluer les actions mises en oeuvre.

Parmi les actions possibles citées par le gouvernement, des “comportements favorables à la santé, au niveau de l’alimentation et de l’activité physique par exemple, “l’organisation d’une prévention pour retarder l’apparition de pathologies” et aider le développement de “l’investissement de nos aînés dans la vie sociale”.

D’ici 2030, trois personnes sur cinq vivront dans les villes et 28% de la population française sera âgée de plus de 65 ans.

Pour consulter l’ensemble des villes lauréates: http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/dossier_de_villes_laureates_basse

Paris, 2 fév 2010 (AFP)


Laissez votre avis