Assurance dépendance : Nicolas Sarkozy promet une réforme en octobre

Nicolas Sarkozy a confirmé mardi qu’il engagerait la réforme de la prise en charge de la dépendance des personnes âgées en octobre, « à la minute où la réforme des retraites est finie ». Dans le même temps, le ministre du Budget François Baroin dévoilait mardi matin dans une interview au journal Les Echos les grandes lignes du Budget 2011, comprenant notamment la question des allocations aux handicapés.

Lors d’un déplacement mardi en Seine-et-Marne, M. Sarkozy a déclaré que la réforme de la dépendance sera lancée en octobre. «A la minute où la réforme des retraites est finie, c’est-à-dire votée par le Parlement, c’est-à-dire quelque part en octobre, j’engagerai immédiatement les consultations pour faire la réforme de la dépendance », a confirmé le chef de l’Etat.

« Nous créerons le cinquième risque et nous organiserons le financement de la dépendance (…) ce problème sera résolu dans l’année 2011 », a-t-il insisté. « Quand on a un jeune « Alzheimer » de 50 ans, qu’est-ce qu’on en fait ? (…) On ne peut pas laisser ces Français dans le drame, il me faut répondre à ces questions, le tout dans des budgets contraints », a poursuivi le chef de l’Etat.

Mardi matin dans Les Echos, c’est le ministre du Budget François Baroin qui présentait les points chauds du Budget en 2011. La question des prestations sociales est largement évoquée, notamment pour les adultes handicapés. L’allocation « sera bien augmentée de 25%, mais en six ans au lieu de cinq », a déclaré M. Baroin.

« Elle sera revalorisée de 3 % l’an prochain, au lieu des 4,5 % prévus. Le rattrapage aura lieu en 2012 et 2013 », selon le ministre du Budget. Par ailleurs, M. Baroin a confirmé les mesures d’économie de l’assurance maladie, en précisant que celles-ci « seront définies dans la loi de financement de la Sécurité sociale qui sera présentée fin septembre».

Avec AFP (6 juillet 2010)


Laissez votre avis