Dépendance : l’aspect financier est la 1ère préoccupation des Français

Face au risque de dépendance, l’aspect financier arrive en tête (38%) des préoccupations des Français, devant l’impact sur le moral (22%) et les répercussions sur la vie familiale (19%), selon un sondage Ifop rendu public vendredi.

76% des Français se sentent concernés par le risque de dépendance pour eux-mêmes, 74% pour un de leurs proches, selon ce sondage réalisé sur le thème “perception et anticipation du grand âge” par l’Ifop pour Assurances Banque Populaire à la veille de la 15e Journée Mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer.

Dans les représentations de la vieillesse et du grand âge, la maladie et les problèmes de santé dominent largement (53%), devant la perte d’autonomie (38%), la solitude et l’isolement (30%) et la retraite (22%).

Les évocations positives, comme le temps libre et les loisirs (13%) le confort et le repos (7%), l’expérience et la sagesse (7%) ou l’amélioraton du pouvoir d’achat (3%) arrivent très loin derrière.

800.000 personnes sont dépendantes aujourd’hui en France. Avec le vieillissement de la population, elles seront 1 million en 2020 et 1,2 million en 2040, rappelle l’étude. (Sondage réalisé du 25 juin au 3 juillet 2009 auprès d’un échantillon national de 1.056 personnes âgées de 35 ans et plus, extrait d’un échantillon de 1.965 personnes représentatif de la population âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas).

Avec AFP


Laissez votre avis