Dépendance / Plan Alzheimer : Sarkozy pour la formation de nouveaux professionnels

Le président Nicolas Sarkozy a demandé lundi au Premier ministre François Fillon de fixer “un objectif national” de formation de nouveaux professionnels capables de prendre en charges les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, selon un communiqué de l’Elysée.

M. Sarkozy, qui a présidé en fin d’après-midi à l’Elysée la troisième réunion consacrée à la maladie, depuis le lancement, il y a deux ans, de son  Plan Alzheimer, a également demandé “qu’un objectif soit défini région par région s’agissant de la création d’unités spécialisées dans les maisons de retraite pour les personnes présentant des troubles modérés du comportement”.

Selon la présidence, il s’agit de former de “nouveaux professionnels assistants de soins en gérontologie, psychomotriciens, ergothérapeutes) dont le rôle est indispensable pour améliorer la qualité de vie des patients et des aidants”.

Constatant “les progrès réalisés, grâce au Plan, dans le domaine de la recherche”, M. Sarkozy a “salué la découverte en 2009 par une équipe française de deux gènes associés à la maladie. Il s’agit d’une étape importante dans la compréhension de cette dernière”, affirme le communiqué.

61 projets de recherche, financés à hauteur de 30 millions d’euros par le Plan, sont en cours et 54 nouveaux chercheurs ont été recrutés en deux ans, rappelle-t-on.

Plusieurs ministres ont assisté à la réunion, notamment Roselyne Bachelot, ministre de la santé, ainsi que Florence Lustman, chargée du Plan Alzheimer, et le professeur Joël Ménard, auteur du rapport sur le Plan Alzheimer.

Paris, 1 fév 2010 (AFP)


Laissez votre avis