Dépendance : Réunica propose le Diagnostic habitat pour les personnes âgées au sein de son programme SADEER

Aujourd’hui, 90% des aînés vivent à domicile et 7 % des plus de 60 ans sont dépendants en raison d’une maladie invalidante, soit un peu plus d’un million de personnes.

Un enjeu stratégique : « développer le vivre chez soi pour nos aînés est une décision stratégique pour les décennies à venir » a précisé Nora Berra, secrétaire d’État chargée des Aînés, qui a mis en place la mission « Vivre chez soi » intégrant le diagnostic autonomie habitat. Ce dernier a pour objectif d’adapter le logement des personnes âgées en vue d’améliorer la sécurité et la qualité de vie et de prévenir les situations de désadaptation Habitat / Habitant.

Le groupe Réunica, sensible aux problématiques actuelles liées à la dépendance, a souhaité, dans le cadre de son programme de prévention Soutien à Domicile et Ergothérapie (SADEER) mis en place dès 2008, mener, en partenariat avec l’ADERE, une Recherche-Action intégrant un diagnostic Habitat auprès de 14 000 personnes âgées de plus de 75 ans.
Afin d’évaluer l’efficience de cette prestation, la Recherche-Action a été menée par un groupe d’Experts en Ergothérapie.


Laissez votre avis