Dépendance : Un prélèvement de 20.000 euros sur le patrimoine des personnes âgées est envisagé

Une mission d’information du Sénat propose de recourir au patrimoine des personnes âgées après leur décès pour financer la prise en charge de la dépendance. Depuis le début de l’année, les réflexions sur les problèmes de financement de la dépendance vont bon train et les idées ne manquent pas. Ce à condition que cela résulte d’un choix clair et ex ante du bénéficiaire.

Les sénateurs explorent différentes pistes afin d’améliorer l’aide aux personnes dépendantes. « Pour faire face aux besoins, il faudra dégager des ressources », souligne Alain Vasselle, rapporteur UMP de la mission.

L’idée avancée serait de prélever une part du patrimoine des personnes âgées les plus aisées lorsqu’elles touchent l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), principale prestation de prise en charge de la dépendance. La personne aurait le choix entre deux solutions au moment où elle devient dépendante. Lire la suite.


Laissez votre avis