Dépendance/Maladie d’Alzheimer : Un nouveau centre d’accueil de jour à Paris

La Ville de Paris ouvre un nouveau centre d’accueil de jour à Paris dans le XIIIème arrondissement, d’une capacité de 20 places, pour les malades atteints d’Alzheimer.

Dans un communiqué publié vendredi, la mairie de Paris souligne que le maire PS Bertrand Delanoë a décidé de créer 300 places supplémentaires en centres d’accueil de jour entre 2008 et 2014, en plus des 191 places existantes à ce jour.

Le nouveau centre d’accueil de jour thérapeutique, d’une capacité de 20 places, est situé avenue Léon Bollée (XIIIème). Les centres de jour spécialisés accueillent en journée les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer (ou de troubles apparentés), une ou plusieurs fois par semaine et soulagent leur entourage en offrant des moments de répit, mais aussi d’échanges et d’information.

Paris a également créé en 2004 une aide extra-légale pour les personnes aux revenus modestes. Elle est versée directement à la structure et vient en complément de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Le coût de la journée en centre d’accueil de jour varie, selon les ressources de l’usager, de 17 à 62 euros, précise la mairie.

La capitale expérimente depuis le 1er juillet 2008, pour une durée de 3 ans, un dispositif d’accueil temporaire spécifique: 6 places dédiées à l’accueil des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, réparties dans 4 établissements.

Dès janvier 2010, une maison pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer (MAIA) verra le jour dans le XXème.

Avec AFP


Laissez votre avis