Les solutions de demain en faveur des personnes dépendantes récompensées par Malakoff Médéric

L’allongement continu de l’espérance de vie et le vieillissement de la population entraînent un nombre croissant de personnes en perte d’autonomie. On estime ainsi qu’en 2040 la France comptera entre 1,2 et 1,5 million de personnes âgées dépendantes.

La perte d’autonomie s’accompagne souvent d’une altération des relations sociales et familiales, et d’une impossibilité d’accomplir seul les tâches de la vie quotidienne.

Les Prix Technologie Autonomie créés par le groupe de protection sociale Malakoff Médéric récompensent les initiatives – actions ou études – visant à promouvoir le développement des nouvelles technologies pour améliorer laqualité de vie des personnes âgées à leur domicile. Pour la première édition, quatre lauréats ont été retenus pour leurs projets novateurs : les sociétés Link Care Services et Technosens dans la catégorie « Innovation Action sociale », la designer Nathalie Castaing et l’école Télécom ParisTech dans la catégorie « Travaux & Recherches ».

En complément de l’action des professionnels et des aidants familiaux, ces nouvelles technologies du quotidien facilitent le maintien à domicile des personnes âgées.

« Attentif au bien être de ses assurés à toutes les étapes de leur vie, le groupe Malakoff Médéric a un rôle central à jouer dansle repérage et la démocratisation des solutions technologiques innovantes permettant de répondre à l’attente du plus grand nombre : pouvoir vieillir à domicile. Les lauréats de cette première édition des Prix Technologie Autonomie témoignent du dynamisme du secteur et dessinent des pistes d’avenir pour les gérontechnologies à condition qu’elles interviennent en complément de l’intervention humaine et que leur usage soit raisonné et respectueux des règles d’éthique », souligne Guillaume Sarkozy, Délégué Général de Malakoff Médéric.

Avec le soutien de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA), en partenariat avec l’Association Française des Aidants Familiaux, du Cleirppa et de Télécom ParisTech, le groupe Malakoff Médéric a ainsi récompensé le10 décembre 2009 les quatre projets suivants :

Prix Innovation Action sociale – Lauréat du Grand Prix (15 000 €)

• Link Care Services – une solution de vigilance pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer Link Care Services constitue une réponse au « droit au répit » des aidants professionnels et familiaux. Grâce à des caméras installées dans les pièces de vie du patient (hors sanitaires et salles de bains), à domicile ou en établissement, il est possible de réagir rapidement en cas de danger (chute, immobilité prolongée…).

Dans le respect de l’éthique et du droit, les images sont transmises à un opérateur formé à la pathologie, afin qu’il puisse opter pour la solution adéquate et éventuellement prévenir les secours.

Prix Innovation Action sociale – Lauréat du Prix Spécial (10 000 €)

• Technosens – la télévision comme plate-forme d’échanges et de services

Technosens a développé un outil, « E-lio », proposant à la personne âgée des services interactifs à partir de son poste de télévision : écouter de la musique, recevoir des photos, regarder des vidéos… Il est également possible d’être connecté à un service d’aide et de conseil médicalisé, 24h/24, en se connectant au service interactif par sa télévision.

Prix Travaux et Recherches – Lauréat du Grand Prix (15 000€)

• Nathalie Castaing – 3-ways, générateur de mobilité

Nathalie Castaing est designer produit. Dans le cadre d’un projet de fin d’études en design industriel, elle a réalisé un déambulateur intitulé « 3-ways », qui s’adapte au rythme de son utilisateur et ne nécessite aucun effort lors des déplacements. Les poignées sont équipées de capteurs servant à la fois de freins et de détecteurs de vitesse. Le déambulateur peut également se transformer en caddie ou en siège d’appoint pour permettre à la personne âgée de se reposer.

Prix Travaux et Recherches – Lauréat du Prix spécial du Jury

• Télécom ParisTech – Adoption et appropriation des TIC

Télécom ParisTech a réalisé des tests en conditions réelles afin de déterminer la fiabilité technique et les conditions d’appropriation des TIC par les usagers. Les résultats de ces tests permettent aux concepteurs de projets d’affiner les dispositifs techniques en fonction des réticences et des souhaits des utilisateurs potentiels.

Selon communiqué de presse


Laissez votre avis