Résultats du baromètre “Grand âge” sur le regard des plus de 70 ans en matière de solidarité familiale

La 2ème vague du baromètre « Grand âge » de Mondial Assistance-Notre Temps, réalisée par TNS Sofres, donne à nouveau la parole aux plus de 70 ans et révèle la force des liens entre les générations.

Interrogés sur la solidarité familiale, les 70 ans et plus sont sans détours : à tout âge l’entraide joue à plein pour les petits et les gros coups de main. Loin de l’image sombre des personnes vieillissant seules et représentant une lourde charge financière pour la société, les plus de 70 ans en vérité, lui donnent encore beaucoup.

Des 70 ans et plus bien entourés : l’âge ne rime pas avec isolement

– Globalement, 9 personnes sur 10 se sentent bien entourées, 7 sur 10 très bien entourées

– Un constat d’autant plus positif qu’il vaut également pour les personnes vivant seules

– La proximité géographique avec les personnes chères est un facteur important

La famille, socle de l’aide des plus de 70 ans, mais pas seulement

– En couple, le soutien au quotidien vient d’abord du conjoint (à 81%)

– En dehors du conjoint, la famille, est présente au quotidien dans 7 cas sur 10

– Lorsque la personne vit seule, l’aide quotidienne est apportée par la famille (45%), principalement les enfants, et par les aides à domicile (47%)

Une aide apportée par la famille qui resserre ou révèle les liens…

– Pour près de 4 personnes âgées de 70 ans et plus sur 10 (38%), l’aide apportée par la famille a permis un rapprochement (sachant que pour plus de la moitié, cette aide n’a pas eu d’impact particulier)

– Ce soutien permet notamment de partager plus de temps ensemble (78%), de mieux se connaître (50%), voire de révéler des liens (33%) Grand âge rime avec partage ! Des « 70 ans et plus » actifs et « aidants »

S’ils sont aidés, les 70 ans et plus se mettent également « au service » de leurs enfants et petits-enfants :

– 51% aident ou ont aidés leurs ascendants

– 70% aident leurs enfants, financièrement ou matériellement (les accueillant pendant les vacances, leur rendant service au quotidien…)

– 65% aident leurs petits-enfants (gardes, vacances, devoirs…)

La crise financière n’épargne personne

– 60% des 70 ans et plus se disent touchées par la crise financière et 15% beaucoup

– Parmi les personnes touchées, plus de 8 sur 10 ont réduit leurs dépenses (quotidien, loisirs, voyages…) et près de 1 sur 5 (19%) a réduit ses frais médicaux en particulier.

– Plus de la moitié (56%) estiment que leurs enfants souffrent également de la récession et parmi eux 15% les aident même plus qu’auparavant.


Laissez votre avis