Affections longue durée : vers une expérimentation de la clé USB pour les patients

L’Assemblée nationale a adopté mercredi, en commission, une proposition de loi UMP pour une expérimentation du dossier médical sur clé USB sécurisée ou tout autre support numérique pour les patients atteints d’affections de longue durée, a-t-on appris de source parlementaire.

L’expérimentation est prévue jusqu’au 31 décembre 2012. Le texte doit être examiné en séance publique le 23 mars, à la reprise des travaux parlementaires.

En commission, la gauche s’est abstenue, voyant dans cette mesure “la fin du dossier médical personnel” (DMP), qui connaît difficultés et retards, ou une volonté de “ficher les gens”.

Cette expérimentation avait déjà été votée dans le cadre de la loi sur l’hôpital ainsi que dans le PLFSS (budget Sécu) 2009 mais, les deux fois, la mesure avait été censurée par le Conseil constitutionnel, pour des raisons principalement de forme.

Paris, 4 mars 2010 (AFP)


Laissez votre avis