Assurance Maladie / Complémentaires : Le Mediator aurait coûté 423M d’euros

Une note confidentielle de l'Unocam révèle que le Mediator, ce médicament utilisé comme coupe-faim qui a fait de 500 à 2.000 morts, a coûté 423 millions d'euros en dix ans à la Sécurité sociale et aux complémentaires santé, annonce Aujourd'hui en France.

Une note confidentielle de l’Unocam révèle que le Mediator, ce médicament utilisé comme coupe-faim qui a fait de 500 à 2.000 morts, a coûté 423 millions d’euros en dix ans à la Sécurité sociale et aux complémentaires santé, annonce Aujourd’hui en France.

L’Unocam réunit les fédérations d’assurances et mutuelles complémentaires santé et ses experts estiment que “l’assurance maladie a dépensé 324,89 millions d’euros au titre du remboursement de ce médicament”, selon le quotidien.

L’addition réglée par les mutuelles et assurances se monterait, elle à 98,71 millions d’euros, selon la même source. Les experts de l’Unocam s’étonnent de “l’octroi par les autorités d’un taux de remboursement de 65% en totale inadéquation avec le niveau de service médical rendu (SMR) qualifié ‘d’insuffisant’ par l’autorité de santé.

Commercialisé en France par les laboratoires Servier de 1976 à novembre 2009, le Mediator (benfluorex), destiné aux diabétiques en surpoids et largement détourné comme coupe-faim, a été utilisé par 5 millions de personnes, dont 2,9 millions pendant plus de 3 mois. Il a été retiré du marché en novembre 2009.

Paris, 24 déc 2010 (AFP)


Laissez votre avis