Assurance-maladie / Contraception : Xavier Bertrand annonce une prochaine baisse des prix des pilules de deuxième génération

Le ministre de la Santé Xavier Bertrand a annoncé mercredi sur Canal+ que les pilules de deuxième génération verraient leur prix baisser de 15% au 1er juin, afin de renforcer les possibilités d’accès.

« Au 1er juin, les pilules de deuxième génération, les minidosées, verront leur prix baisser de 15% de façon à ce que l’on puisse avoir le meilleur accès possible », a indiqué le ministre.

Le mois dernier, M. Bertrand s’était dit favorable à un remboursement des pilules de 3ème génération faiblement dosées, dont seulement une, la Desobel Gé 20 du laboratoire Effik, est remboursée à 65% par l’assurance maladie depuis janvier 2010.

Il a précisé mercredi qu’il attendait l’avis de la Haute autorité de santé pour un éventuel remboursement des pilules de 3ème génération. Les pilules contraceptives contiennent une hormone oestrogénique, l’éthinylestradiol, en quantité variable, associée à une hormone progestative, qui bloquent l’ovulation en modifiant les taux hormonaux.

De la première génération (qui n’est quasi plus utilisée) à la troisième, l’évolution est allée vers une réduction de la dose d’oestrogènes et l’utilisation de progestatifs plus puissants, utilisés en dose plus faible.

A côté de ces pilules dites oestroprogestatives combinées, il existe des pilules ne contenant qu’une hormone progestative, appelées mini-pilules. M. Bertrand s’est dit, par ailleurs, plutôt favorable au nouveau Pass contraception qui est proposé en Ile-de-France, puisqu’il vise à « favoriser l’accès à la contraception ».

Paris, 27 avril 2011 (AFP)


Laissez votre avis