Assurance maladie : la consultation à 23 euros coûtera 260 millions d’euros

Le passage du tarif de la consultation des médecins généralistes de 22 à 23 euros en 2011 coûtera 260M d’euros par an à l’Assurance maladie, selon des chiffres communiqués lundi par le ministère de la Santé à l’AFP.

Le président Nicolas Sarkozy a annoncé vendredi cette hausse du tarif, répondant ainsi à une forte revendication des syndicats de médecins libéraux, mobilisés depuis plusieurs semaines. « Cette hausse d’un euro de l’acte de base coûtera 260M d’euros par an en année pleine à l’assurance maladie », ont indiqué les services du, ministère de la Santé.

Les honoraires des généralistes représentent 3% du total des dépenses de santé remboursées qui s’élèvent à 162Mds d’euros, a par ailleurs précisé le ministère. Cette revalorisation risque de compliquer l’objectif gouvernemental de ramener à moins de 3% la hausse des dépenses d’assurance-maladie (objectif national de dépenses d’assurance maladie). Vendredi, avant l’annonce du chef de l’Etat, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot avait imputé à « la crise financière » les reports successifs de la consultation à 23 euros.

Les syndicats de médecins libéraux estiment de leur côté que cette revalorisation leur était due depuis mars 2007: ils étaient alors parvenus avec l’assurance maladie à un accord pour porter la consultation à 22 euros en 2007 (soit un euro de mieux) dans un premier temps, puis à 23 euros en 2008. Ils avaient organisé ces dernières semaines des journées « cabinets fermés », pour réclamer de meilleures conditions de travail pour les généralistes et notamment l’obtention de la hausse de cette consultation.

Paris, 19 avril 2010 (AFP)


Laissez votre avis