Assurance maladie : La rougeole est de retour en France, rappel des conditions de remboursement du vaccin

Selon l’Institut de veille sanitaire (InVS), l’épidémie de rougeole se serait intensifiée au cours de l’année 2010. En effet, plus de 4.000 cas ont été recensés l’an dernier, et quatre enfants en sont décédés. Cette maladie virale est extrêmement contagieuse. “Lorsqu’il y a un cas dans une famille où les enfants ne sont pas vaccinés, toute la fratrie est atteinte”, précise Daniel Levy-Bruhl, épidémiologiste à l’InVs.

Bien que le taux de vaccination contre la rougeole soit relativement élevé en France (90% environ), il n’est pas encore suffisant pour éviter la résurgence de cette pathologie virale. “Des pays scandinaves, qui sont à 97% ou 98% de couverture vaccinale, ont totalement éradiqué la maladie”, ajoute Levy-Bruhl. Selon le spécialiste, “les parents qui choisissent de ne pas vacciner leurs tout-petits contre la rougeole ont contribué à réveiller la maladie, qui avait disparu de France depuis des années”.

Il faut rappeler que la rougeole peut entraîner des complications cérébrales ou pulmonaires graves dans 5% à 10 % des cas, notamment chez les enfants de moins d’un an.

La vaccination rougeole-oreillons-rubéole (R.O.R.) est fortement recommandée pour les enfants avant l’âge de 2 ans. Le meilleur moyen de se protéger contre la rougeole, les oreillons et la rubéole, c’est la vaccination. L’Assurance Maladie prend en charge à 100 % les deux doses du vaccin ROR pour les enfants jusqu’à 17 ans révolus, et à 65 % pour tous les autres assurés.

À noter que la gratuité ne concerne que le vaccin et non l’acte d’injection qui est pris en charge dans les conditions habituelles.


Laissez votre avis