Assurance maladie : Les enfants mieux vaccinés contre l’hépatite B

La couverture vaccinale des enfants contre l’hépatite B a progressé de 21,4% entre 2004 et 2007, mais elle reste « encore trop faible », selon une étude mise en ligne lundi par le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH Web).

En 2007, 41,9% des enfants avaient reçu trois doses de vaccins contre l’hépatite B à deux ans, contre 34,5% en 2004, selon des estimations de l’Institut de veille sanitaire (INVS) et de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees).

« Ces résultats encourageants pourraient être le signe d’un regain de confiance des familles et des professionnels de santé vis-à-vis de cette vaccination », estiment les auteurs de l’étude, pour qui la couverture vaccinale reste néanmoins « encore trop faible ».

De nouvelles données (non publiées), à partir des remboursements des vaccins par l’Assurance maladie, « indiquent que cette couverture vaccinale continue à progresser en 2008 », soulignent-ils.

Entre 1998 et 2004, la couverture vaccinale hépatite était comprise entre 24 et 29%. « Ces faibles couvertures s’expliquent en partie par la polémique attribuant au vaccin la survenue d’atteintes neurologiques et par la réticence des médecins à effectuer trois injections supplémentaires », expliquent les auteurs.

En 2007, la couverture vaccinale variait de 12,8% à 85,5% selon les départements. Elle était significativement plus élevée en Ile-de-France que dans les autres régions de France métropolitaine, mais meilleure dans les départements d’outre-mer qu’en Ile-de-France.

Le nombre de porteurs chroniques du virus de l’hépatite B en France a été estimé à 281.000 en 2004. Ce virus est facilement transmissible, particulièrement lors de relations sexuelles non protégées. Il est responsable de cancers du foie.

PARIS, 17 mai 2010 (AFP)


Laissez votre avis