Assurance santé : La cartographie par département des frais pratiqués en orthodontie

La cartographie des tarifs les plus fréquents pratiqués par les chirurgiens-dentistes spécialisés dans l’orthodontie intéresse plus particulièrement les internautes ayant des enfants âgés d’une dizaine d’années.

Un semestre de traitement d’orthodontie accepté par l’assurance maladie obligatoire est remboursé à 100%. Sa base de remboursement qui est actuellement de 193.50 € et non revalorisée depuis 20 ans, s’avère nettement insuffisante pour couvrir les dépenses engagées. Seules, les complémentaires santé et les mutuelles prévoyant une participation supérieure à 100% de la BRSS prennent en charge une partie des frais. Les assurés ignorent très souvent que le prix d’un semestre de traitement d’orthodontie varie d’un département à l’autre. Pour vous donner une idée de la réalité des pratiques tarifaires, une cartographie des prix moyens pratiqués dans chaque préfecture a été dressée par mutuelle-et-assurance.com.

Exemple : avec une garantie à 200% de la BRSS dans une ville moyenne de province votre risque moyen de reste à charge est inférieur à 150 euros, par contre si vous vous installez à Nice, Grenoble ou dans la région parisienne en conservant votre couverture à 200% de la BRSS, vous risquez plus d’avoir un reste à charge se situant aux environs de 400 euros voir plus pour certains arrondissements de Paris. Lorsque l’on sait que le traitement ne se limite généralement pas à un semestre, Le reste à charge peut, au final, être lourd à supporter et déséquilibrer fortement le budget de la famille.


Laissez votre avis