Barack Obama promet de ne pas abandonner la réforme de l’assurance maladie

Le président Barack Obama va promettre de ne pas abandonner la réforme de l’assurance maladie, dont l’avenir est incertain au Sénat, selon des extraits de son discours sur l’état de l’Union divulgués à l’avance par la Maison Blanche mercredi soir.

“D’ici à la fin de mon discours ce soir, davantage d’Américains auront perdu leur assurance maladie. Des millions d’autres la perdront cette année. Notre déficit va augmenter. Les primes vont augmenter”, devait énumérer le président lors de ce discours solennel devant le Congrès.

“Des patients se verront refuser les soins dont ils ont besoin. Les propriétaires de petites entreprises continueront à abandonner la couverture (de leurs employés). Je n’abandonnerai pas ces Américains. Et personne dans cette salle ne devrait le faire”, devait ajouter M. Obama lors de ce discours dont le début est prévu à 21H00 (jeudi 02H00 GMT).

La réforme de l’assurance maladie promise par le président démocrate pendant sa campagne a été adoptée en des termes différents à la Chambre des représentants et au Sénat, mais s’est retrouvée bloquée après la perte par les démocrates de leur majorité qualifiée à la chambre haute, alors que la législation regroupant les deux textes n’avait pas été finalisée.

Un républicain a raflé à la surprise générale le 19 janvier le siège auparavant occupé par le héros de la gauche américaine Edward Kennedy dans le Massachusetts (nord-est), faisant tomber le nombre de sénateurs démocrates et indépendants sous la barre des 60 nécessaire pour surmonter une obstruction des républicains.

Washington, 27 jan 2010 (AFP)


Laissez votre avis