Complémentaire santé : Les seniors paient 2,5 fois plus que les autres

D’après L'UFC-Que choisir, le budget complémentaire santé des seniors est 2,5 fois plus élevé qu’en général. D’où un risque de démutualisation.

D’après L’UFC-Que choisir, le budget complémentaire santé des seniors est 2,5 fois plus élevé qu’en général. D’où un risque de démutualisation.

UFC-Que choisir a publié mercredi une étude qui pointe le risque de démutualisation des seniors. Ceux-ci paient 2,5 fois plus pour leur complémentaire santé que le reste de la population. Un poste du budget dont le coût pourrait encore s’alourdir pour cette catégorie.

 « La part des dépenses de santé prise en charge par l’Assurance maladie atteint en 2010 son niveau le plus bas depuis 1973, occasionnant un impressionnant transfert de charges vers les usagers ou leurs complémentaires santé (2,3Mds d’euros) », explique UFC-Que Choisir, alors que le budget de la Sécurité sociale 2012 doit être présenté jeudi.

 Selon l’association, les ménages ont dépensé 41,9Mds d’euros de soins en 2010. C’est 6,7Mds de plus qu’en 2006. Et 60% des dépenses sont destinées aux cotisations de mutuelles.

Les seniors sont particulièrement exposés, car ils ont besoin de soins plus fréquents, et les tarifs des mutuelles augmentent avec l’âge. Rien qu’en 2011, la hausse a été de 11,8% pour les 60 ans et plus, pour une garantie égale.

L’association estime que la cotisation moyenne par personne est de 94 euros par mois. Les seniors pourraient dépenser jusqu’à 189 euros par mois en 2020, selon l’étude. D’où le risque d’opérer une « descente en gamme » et de réduire les garanties pour les seniors les plus pauvres.


Laissez votre avis