Grippe H1N1 : 65% des Français n’envisagent pas de se faire vacciner

65% des Français n’envisagent pas de se faire vacciner contre la grippe A (H1N1) pandémique attendu en octobre, selon une enquête TNS Sofres/Logica réalisée pour Europe 1, publiée jeudi.

Un peu moins d’un tiers des Français (30%) se disent prêts à se faire vacciner contre la grippe A (H1N1) pandémique lorsque le vaccin sera disponible. 65% pensent au contraire qu’ils n’auront pas recours au vaccin pandémique attendu en octobre (dont 23% “probablement pas” et 42% “certainement pas”).

Les Français sont en revanche davantage enclins à se faire vacciner contre la grippe saisonnière (38%), bien que cette dernière soit décrite comme moins contagieuse que la grippe A (H1N1) pandémique.

Les plus âgés sont les plus disposés à se faire vacciner, mais là encore beaucoup moins contre la nouvelle grippe (42%) que contre la grippe saisonnière (75%).

Un quart des personnes interrogées envisagent de se faire vacciner contre les 2 grippes et au total 54% contre aucune grippe.

52% des Français estiment que le vaccin de la nouvelle grippe H1N1 pandémique comporte un risque (très ou plutôt) important (contre 27% pour ce qui concerne le vaccin de la grippe saisonnière). Les plus inquiets sont les femmes (60%, contre 43% des hommes), et les parents d’enfants de moins de 15 ans (60%).

Ils sont plus nombreux (73%) que la moyenne (65%) à ne pas envisager de se faire vacciner parmi ceux qui considèrent ce vaccin comporte un risque.

44% des personnes interrogées se disent mal informées sur le vaccin pandémique contre 55% qui estiment au contraire être très bien ou plutôt bien informées.

(Enquête réalisée par téléphone les 22 et 23 septembre 2009, auprès d’un échantillon national de 975 personnes représentatif de l’ensemble de la population française âgée de 18 ans et plus)

Avec AFP


Laissez votre avis