Grippe H1N1 : la campagne de vaccination pourrait commencer “vers la fin octobre”

La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a déclaré dimanche à i-Télé que la vaccination contre la grippe H1N1 devrait pouvoir commencer “vers la fin octobre”.

“Nous devrions avoir les premières livraisons massives –nous en avons déjà reçu 12.000 de la maison Baxter– ce qui devrait nous permettre de commencer à vacciner vers la fin octobre”, a dit la ministre, alors que le vaccin Cevalpan du laboratoire américain Baxter a reçu vendredi l’aval de l’Agence européenne des médicaments (EMEA).

Suite aux avis favorables de l’EMEA, la Commission européenne avait donné mardi son feu vert à la commercialisation de deux premiers vaccins contre la grippe H1N1, l’un du laboratoire suisse Novartis, l’autre du britannique GlaxoSmithKline. “Il est très important que nos compatriotes se fassent vacciner” car il s’agit d’une grippe “très contaminante” et pouvant avoir des “formes fulminantes” et toucher y compris des sujets jeunes et sains, a souligné Mme Bachelot. Elle a rappelé que la vaccination se ferait selon “un ordre de priorité”, avec “les plus fragiles et les plus exposés d’abord”.

“Dans l’état actuel des connaissances, c’est un vaccin à deux injections mais peut-être qu’une seule injection suffira, ça nous permettra d’aller plus vite”, a ajouté la ministre, assurant qu’elle ne faisait “pas une campagne de vaccination pour plaire aux labos mais pour protéger (ses) compatriotes”.

Avec AFP


Laissez votre avis