Grippe H1N1 : Le planning d’arrivée des vaccins en France

La France devrait pouvoir disposer dans les toutes prochaines semaines d’au moins un million de doses de vaccins, le laboratoire britannique GlaxoSmithKline ayant obtenu l’aval de l’agence européenne des médicaments (EMEA) pour la mise sur le marché de ses vaccins.

Les autorités sanitaires françaises ont commandé ferme 50 millions de doses à GSK, et 16 millions de doses à Novartis, les deux laboratoires qui ont obtenu la recommandation européenne.

Il faut encore que la Commission européenne délivre l’autorisation de mise sur le marché, ce qui devrait être fait vers le début octobre. Les lots vaccinaux devraient être ensuite “libérés”, c’est à dire contrôlés une dernière fois nationalement sur de petits animaux.

La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a indiqué jeudi que la France devrait disposer “vers le 9 octobre” de 1 à 1,2 million de doses de vaccins de GSK.

En ce qui concerne Novartis, les premières livraisons sont prévues fin octobre/début novembre, indique-t-on vendredi au ministère. Les autres laboratoires à qui la France a passé commande – Sanofi-Pasteur, pour 28 millions de doses, et Baxter, pour 50.000 doses – n’ont pas encore reçu l’aval des autorités européennes.

Sanofi-Pasteur a en effet une évaluation plus longue à subir, ne disposant pas d’une autorisation “prototype” comme certains laboratoires. La firme devrait être à même de livrer les premiers vaccins vers la fin novembre, selon son directeur général, Chris Viehbacher, et la totalité des 28 millions de doses d’ici la fin de l’année.

Pour Baxter, un porte-parole de l’EMEA a précisé qu’un “problème concernant la qualité du vaccin” retardait son autorisation, mais qu’il devrait être réglé “la semaine prochaine”.

Avec AFP


Laissez votre avis