La circulation du virus H1N1 “s’intensifie nettement” en Ile-de-France

L’épidémie de grippe reste modérée en France métropolitaine, mais la circulation du nouveau virus H1N1 “s’intensifie nettement” en Ile-de-France, selon le dernier point de l’Institut de veille sanitaire (InVS).

Pour l’ensemble de la France métropolitaine, le recours aux soins en médecine de ville pour grippe et infections respiratoires aiguës (IRA) diverses est élevé et stable depuis six semaines.

La semaine dernière (du 12 au 18 octobre), l’incidence des consultations pour grippe estimée par le réseau Sentinelles reste stable à 159 cas pour 100 000 habitants, toujours au-dessus du seuil épidémique (114 cas/100 000).  Cent mille personnes ont ainsi consulté pour grippe leur généraliste, selon cette estimation.

En IDF, le recours aux soins en médecine de ville pour grippe et  infections respiratoires aiguës (IRA) diverses ainsi que le pourcentage de prélèvements positifs pour le virus A (H1N1) 2009 sont en augmentation, selon l’institut. Il relève de surcroît “depuis deux semaines consécutives, une augmentation du recours aux urgences (réseau Oscour) pour grippe”. “Cette augmentation est particulièrement marquée chez les enfants de moins de 15 ans”.

En IDF, les cas de grippe ont ainsi augmenté de 185 à 255 cas pour 100 000 habitants (entre la semaine dernière et la semaine précédente), d’après les données du réseau Sentinelles.

L’excès hebdomadaire de consultations pour grippe clinique est estimé à 72 000 consultations.

Le nombre de cas hospitalisés signalés est également en augmentation. Une douzaine de patients sont en réanimation, rappelant que la maladie peut être grave.

La semaine dernière, 6 cas graves dont 2 décès de malades porteurs du virus H1N1 2009 ont été enregistrés en métropole, auxquels s’ajoute un décès survenu en Guadeloupe.

Depuis le début de l’épidémie, la France compte 36 décès de malades porteurs du virus H1N1 2009 (dont 9 en métropole, 1 en Guyane, 1 en Martinique, 1 en Guadeloupe, 6 à la Réunion, 2 à Mayotte, 9 en Nouvelle-Calédonie et 7 en Polynésie française).

Dans tous les départements français d’Amérique et à Mayotte, l’activité grippale tend à diminuer. Sur l’île de la Réunion, l’épidémie est terminée.

Paris, 21 oct 2009 (AFP)


Laissez votre avis