La grippe n’a pas fait déraper les dépenses de la médecine de ville en 2009

La grippe n’a pas fait déraper les remboursements de soins de ville (hors hôpitaux) du régime général (salariés du privé) de la Sécurité sociale en 2009, qui ont progressé de +3,1% conformément aux objectifs, selon des chiffres publiés par l’assurance maladie.

Au total, en incluant les dépenses du secteur hospitalier, les dépenses maladie du régime général ont augmenté de 4,2% en 2009 par rapport aux douze mois précédents, a indiqué mercredi la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam). Le mois précédent, le rythme de progression annuel était de +4,3%.

Le ministre du Budget, Eric Woerth, s’est interrogé dimanche sur la possibilité de limiter à 2% la progression annuelle des dépenses d’assurance maladie, alors que l’objectif pour 2010 est de 3%.

La grippe a tout de même eu des effets, notamment sur les dépenses de soins de généralistes “qui progressent de +1,5% en 2009 contre +1,1% en 2008”. La Cnam a souligné l’effet de “deux épisodes épidémiques: la grippe saisonnière en début d’année 2009 et la grippe A(H1N1) au dernier trimestre”.

La grippe a aussi eu un impact sur les versements d’indemnités journalières, qui ont progressé de +5,3% en 2009, alors qu’un “net ralentissement” avait été observé pendant l’été.

Les dépenses de soins de spécialistes ont progressé de leur côté de +3,1%. “Les mesures de baisses de tarifs prises en début d’année en particulier sur les actes de radiologie compensent la progression plus soutenue du volume des actes”, a indiqué la Cnam.

Parmi les postes de dépenses en forte progression, l’assurance maladie relève les soins infirmiers (+8,4% en 2009 contre +7,9% en 2008) et les transports sanitaires (+7,6% en 2009 contre +4,4% en 2008). Pour ces derniers, ce sont des évolutions de tarifs qui expliquent principalement l’évolution.

Dans les établissements de santé publics, les dépenses ont progressé de +4,3% en 2009, légèrement moins qu’en 2008. L’évolution a été la même pour les cliniques privées.

Dans le secteur médico-social (personnes âgées et handicapées), la progression a été +11,3%, contre +10,1% en 2008. En particulier, les versements aux établissements pour personnes âgées dépendantes ont connu une progression de +19,5% en 2009.

Paris, 26 jan 2010 (AFP)


Laissez votre avis