Les dépenses maladie de la Sécu ont augmenté de 3,9% sur les douze derniers mois

Les dépenses maladie du régime général de la Sécurité sociale (salariés du privé) ont augmenté de 3,9% sur les douze derniers mois (septembre 2008-août 2009) par rapport aux douze mois précédents, a indiqué jeudi la Caisse nationale d’assurance maladie.

Ce rythme de progression s’était élevé à +3,8% le mois dernier, après +3,7% et +3,6% les deux mois précédents. Les dépenses de soins de ville (secteur libéral) ont connu une progression quasi stable (+3%). Une légère accélération est relevée par l’assurance maladie pour les remboursements d’honoraires médicaux et dentaires (+2,3% contre +2,1% à fin juillet).

Les dépenses de “soins d’auxiliaires médicaux” ont aussi vu leur rythme de croissance progresser (+5,3% contre +5,2%), une évolution “imputable aux dépenses de soins infirmiers”, liées à une revalorisation tarifaire accordée à la profession à partir d’avril.

En revanche, la croissance des versements d’indemnités journalières, dans la ligne de mire des pouvoirs publics, “s’infléchit légèrement”: le taux est de +6,3% à fin août, contre +6,8% le mois précédent. Les dépenses ont eu un rythme de progression particulièrement faible en août (+3,2% par rapport au seul mois d’août 2008).

Les dépenses de transports, elles aussi souvent montrées du doigt, ont aussi ralenti (+7,5% contre +7,8% les deux précédents mois). L’assurance maladie relève par ailleurs que “le ralentissement de la croissance des remboursements des produits de santé se poursuit” (+1,4% contre +1,6%), du fait notamment de la moindre croissance des remboursements de dispositifs médicaux.

Les versements aux hôpitaux publics ont progressé de +3,6%, ceux aux cliniques privées de 4,8% et ceux aux établissements médico-sociaux de 11,1%.

Avec AFP


Laissez votre avis