Les français résignés face à la hausse du coût de la santé

Un sondage Ifop révélé par France-Soir montre que la population française est de plus en plus fataliste face aux prix des mutuelles. Ces derniers n’ont pas d’autre choix que d’accepter les augmentations incessantes du prix des cotisations, notamment en ce qui concerne la santé.

Après une hausse des cotisations des mutuelles de près de 6% l’année dernière, le président de la Mutualité française Jean-Pierre Davant annonce que ces dernières devraient subir une nouvelle augmentation d’environ 5% pour 2010. Et ce sont les français qui vont bien évidemment en subir les conséquences, car aujourd’hui c’est près de 94% des français qui ont une ou plusieurs mutuelles complémentaires.

D’après un sondage Ifop réalisé pour le site Hyperassur.com, 78% des possesseurs d’une mutuelle déclarent ne pas avoir « d’autres choix que d’accepter cette hausse des prix » par peur de se retrouver sans protection. Face à ce sondage, les français sont conscient de la hausse des prix sans pour autant avoir d’autre choix que de payer.
Cependant 87 % se déclarent satisfaits du service. Pourtant, il est très compliqué de changer de mutuelle en raison d’un délai de carence très long, et les mutuelles ne proposent pas de contrats de base. Les souscripteurs ne savent pas forcement ce qu’il achètent et il est très difficile de comparer les prix.

Le secteur des mutuelles est aujourd’hui en développement constant. en pleine expansion. Selon la FFSA, (Fédération française des sociétés d’assurances) il suit une croissance moyenne de 7 % par an, pour un marché total de plus de 15Mds d’euros.


Laissez votre avis