Michael Moore exhorte les Américains à soutenir la réforme du système de santé d’Obama

Le réalisateur américain Michael Moore a appelé lundi ses compatriotes à soutenir le président Barack Obama dans sa lutte en faveur de la réforme du système de santé des Etats-Unis.

“Je me sens mal pour le président Obama et pour ce qu’il vit en ce moment (…) en essayant d’apporter de l’aide à des gens qui ont des difficultés à l’obtenir”, a dit le cinéaste altermondialiste, lors d’une conférence de presse au Festival de Toronto. “Ces dizaines de millions de personnes qui ont voté pour lui, où sont-ils?, a-t-il demandé. On entend une minorité (s’opposer au projet) mais où est la majorité ? Où sont ceux qui ont voté pour Obama ? Où sont les gens qui voulaient (cette réforme) ?”.

Le président Obama est confronté à une importante levée de boucliers ces dernières semaines face à son projet de rendre le système de santé américain obligatoire et abordable, ce qui était une de ses principales promesses de campagne. Quelque 47 millions de personnes sont actuellement dépourvues de couverture aux Etats-Unis, soit 15% de la population. “Peut-être qu’une part du problème vient du fait que son plan ne propose que la moitié des changements nécessaires”, a suggéré Moore, estimant “qu’il est difficile de susciter l’enthousiasme avec des demi-mesures.”

Michael Moore se trouve au Festival international des films de Toronto (TIFF), festival de cinéma le plus couru en Amérique du Nord, pour faire la promotion de son nouveau documentaire “Capitalism: A Love Story”.

Le cinéaste à la casquette a profité de son passage dans la métropole économique canadienne pour railler les publicités diffusées sur les télévisions américaines par les opposants à la réforme du système de santé et dans lesquelles le Canada est présenté “comme un pays du tiers monde”, selon Moore. “Merci d’apprécier le sens de l’humour américain en regardant ces pubs”, a-t-il lancé aux médias canadiens.

News-assurances avec l’AFP


Laissez votre avis