Nouvel accord Assurance maladie-pharmaciens pour accélérer la vente des médicaments génériques

L’assurance maladie et les pharmaciens doivent signer mardi un accord visant notamment à remplacer plus rapidement par des génériques les médicaments dont le brevet vient d’expirer, a indiqué lundi à l’AFP un syndicat de pharmaciens, confirmant une information des Echos.

Outre l’engagement à substituer dans au moins 80% des cas les génériques au médicament de marque dont le brevet a expiré depuis plus de 18 mois, les pharmaciens s’engageraient à atteindre dès 2010 les 75% pour des produits comme l’anticoagulant Plavix dont le brevet vient d’expirer, a déclaré à l’AFP Gilles Bonnefond, de l’Union des syndicats des pharmaciens d’officines (USPO).

“On a réussi à se situer au-delà de 80%. Ce qui va arriver maintenant, ce sont des molécules très très chères avec de forts potentiels d’économies”, a affirmé M. Bonnefond, faisant allusion au Plavix, mais aussi à des produits comme l’antiulcéreux Inexium dont le brevet arrive à expiration dans les prochains mois.

Selon l’assurance maladie, le médicament générique a été préféré au produit de marque équivalent plus de huit fois sur dix en 2008, permettant d’économiser plus de 905 millions d’euros.

Paris, 14 déc 2009 (AFP)


Laissez votre avis