Nouvelle pilule “du lendemain” EllaOne : le Planning familial la veut sans ordonnance et remboursée par la Sécu

Le mouvement du Planning familial souhaite que la nouvelle pilule “du lendemain” baptisée EllaOne, utilisable jusqu’à cinq jours après un rapport sexuel, soit délivrée sans ordonnance, remboursée par la sécurité sociale et gratuite pour les mineures.

“Réel progrès pour les femmes, cette pilule d’urgence doit, pouvoir être délivrée sans ordonnance”, affirme le mouvement dans un communiqué mercredi. EllaOne, qui devrait être commercialisée prochainement en Europe, devra aussi être délivrée “dans les mêmes conditions que le Norlevo (pilule du lendemain utilisable jusqu’à 72 heures, ndlr) aujourd’hui: pharmacie, infirmeries scolaires, centre de planification et “pouvoir être remboursée, donc accessible financièrement au plus grand nombre et gratuite pour les mineures”.

EllaOne, qui empêche l’ovulation, a obtenu son autorisation européenne de mise sur le marché (AMM) en mai. Si le nouveau contraceptif d’urgence est approuvé par l’Agence européenne du médicament, le fabricant prévoit de le commercialiser “en septembre sans attendre l’accord pour le remboursement par la sécurité sociale”.

Le laboratoire “espère pouvoir commercialiser la forme remboursable fin 2009-début 2010” en France où un dossier de demande de remboursement a été déposé “comme dans la plupart des pays” européens.

Son prix sera plus élevé que celui du Norlevo (7,50 à 30 euros selon les pays) mais “en dessous de 50 euros”, selon le fabricant.

News-assurances avec l’AFP


Laissez votre avis