Ouverture d’une négociation sur le harcèlement au travail le 29 octobre

La présidente du Medef Laurence Parisot a annoncé mardi qu’une négociation nationale interprofessionnelle sur le harcèlement au travail entre le patronat et les syndicats commencerait le 29 octobre.

“J’ai souhaité cette négociation (…) elle va commencer le 29 octobre”, a déclaré Mme Parisot lors de sa conférence de presse mensuelle en rappelant qu’il s’agissait de “transposer” un accord européen sur ce sujet.

Dans un courrier fin septembre, la CFTC avait pressé le Medef de fixer rapidement une date d’ouverture des discussions. Selon Mme Parisot, il est “tout à fait utile qu’entre organisations syndicales et organisations patronales, nous essayions ensemble de mieux définir ce qu’est le harcèlement, de confronter des approches qui sont parfois différentes”.

Elle a rappelé que certains privilégiaient “la dimension collective liée éventuellement à l’organisation du travail” tandis que d’autres voient dans le harcèlement un problème de “relations interpersonnelles”.

Mme Parisot a souhaité que la négociation permette “de recenser les bonnes pratiques et peut-être de les améliorer par de nouvelles recommandations (…)”.


Laissez votre avis