Priorité Santé Mutualiste lance un service d’information sur les médicaments

La multiplication des taux de remboursement des médicaments ne favorise pas la transparence pour les assurés sociaux. Priorité Santé Mutualiste lance à ce propos un nouveau service d’information sur les médicaments destiné à mieux informer les adhérents des mutuelles de la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMF).

Le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2010 (PLFSS) a instauré un nouveau taux de remboursement des médicaments à 15%. Il concerne au total 150 produits « au service médical rendu faible ou insuffisant » vendus en pharmacie et il existe désormais quatre niveaux différents : 100%, 65%, 35% et 15%.

Il est donc devenu encore plus compliqué de s’y retrouver dans cette jungle des niveaux de remboursements des médicaments. Dans cette optique, la Mutualité française lance un nouveau service d’information via sa plateforme Priorité Santé Mutualiste. Il s’agit de répondre aux interrogations des assurés sociaux sur le coût des médicaments. Mais pas seulement.

Les adhérents pourront également obtenir des informations sur les notices des médicaments et sur l’automédication. Les Français sont de très gros consommateurs de pilules et autres gélules et disposent bien souvent d’armoires à pharmacie étoffées. Se soigner seul et prendre des médicaments déjà achetés sans passer par un médecin est monnaie courante. Mais encore faut-il les consommer à bon escient. C’est la mission du médecin de Priorité Santé Mutualiste. « La réponse du médecin est personnalisée en fonction du symptôme : rhume, toux, maux de tête… Ce professionnel de santé distingue les signes que l’on peut traiter par automédication de ceux qui nécessitent un avis médical » souligne la Mutualité française. Une précision tout de même, Le médecin ne réalise pas de diagnostic par téléphone.


Laissez votre avis