Que faire pour être bien remboursé d’une séance de kiné?

La Sécurité sociale ne rembourse qu'une partie du prix d'une séance de kiné. De plus, les kinésithérapeutes pratiquent souvent les dépassements d'honoraires. Mieux vaut avoir une assurance complémentaire santé avec de solides garanties pour être remboursé intégralement.

La Sécurité sociale ne rembourse qu’une partie du prix d’une séance de kiné. De plus, les kinésithérapeutes pratiquent souvent les dépassements d’honoraires. Mieux vaut avoir une assurance complémentaire santé avec de solides garanties pour être remboursé intégralement.

Remboursement de la Sécurité sociale

La Sécurité sociale rembourse 60% du tarif de base qu’elle a fixé, et celui-ci dépend de l’acte de kinésithérapie pratiqué. Les dépassements d’honoraires ne sont pas remboursés.

Conditions

Pour que la Sécurité sociale vous rembourse, il faut :
– Que vos séances aient lieu dans le cadre d’un parcours de soin coordonné, et sous la responsabilité d’un professionnel de santé conventionné, comme un médecin, un kiné, un infirmier…
– Que vous présentiez votre prescription médicale à la Sécurité sociale
– Que le médecin conseil de l’Assurance maladie valide les séances prescrites par le professionnel de santé et précise le nombre de séances préconisé.

Remboursement de la complémentaire santé

La complémentaire santé rembourse la somme non remboursée par la Sécurité sociale dans la limite du tarif de base. Certains contrats remboursent aussi les dépassements d’honoraires.
Une garantie à 100% ne rembourse que jusqu’à hauteur du tarif de base de la Sécurité sociale, et donc ne prend pas en charge les dépassements d’honoraires. Or ceux-ci sont fréquents chez les kinésithérapeutes. Il faudra donc une garantie d’au moins 150% pour être bien remboursé.
Certaines complémentaires prennent également en charge les séances qui n’entrent pas dans le cadre du parcours de soins coordonné.


Laissez votre avis