Réforme santé/Etats-Unis : Proposition d’un plan de réforme qui réduirait le gouffre budgétaire

Le bureau du budget du Congrès américain (CBO) a publié mercredi une estimation du coût du plan de réforme de la protection santé élaboré par la commission des Finances du Sénat qui réduirait le déficit budgétaire américain.

Selon le CBO, le plan de réforme préparé par la commission des Finances permettrait d’obtenir une réduction du déficit budgétaire de 81 milliards de dollars sur 10 ans, pour un coût total de 829 milliards de dollars.

Cette estimation satisfait le principal auteur démocrate du texte, Max Baucus, président de la commission des Finances du Sénat, qui espère obtenir la voix d’au moins une sénatrice républicaine, Olympia Snowe, et de convaincre les démocrates centristes encore indécis. “Notre approche équilibrée de la réforme de la santé a payé”, a dit M. Baucus devant le Sénat. Le projet de loi de la commission des Finances “commence à réduire le déficit fédéral d’ici à 10 ans et opère des réductions importantes dans la dette fédérale sur les 10 prochaines années”, a-t-il ajouté.

En outre, M. Baucus précise que son plan va “améliorer et étendre la couverture santé pour des dizaines de millions de familles américaine”.

Le CBO qui travaillait avec la commission sur la fiscalité (JTC), a indiqué dans son analyse que le pourcentage de personnes d’âge actif qui bénéficieraient d’une couverture maladie passerait, avec le plan de M. Baucus, de 83% à 94%, soit près de 30 millions d’Américains supplémentaires.

Cette estimation ouvre la voie à un vote à la commission des Finances. Le projet de loi pourrait ensuite être fusionné avec celui de la commission de la Santé, avant d’être prêt pour un vote en séance plénière du Sénat.

De son côté, la Chambre des représentants travaille à sa propre version du texte qui, à terme, doit elle aussi être fusionnée avec celle du Sénat.

L’administration Obama et la majorité démocrate du Congrès souhaitent un vote final sur la réforme du système de santé d’ici la fin de l’année. Actuellement, près de 46 millions d’Américains ne bénéficient pas de couverture santé.

Avec AFP


Laissez votre avis