Sanofi-Aventis débute la commercialisation de son générique de Plavix, le Clopidogrel Winthrop

Sanofi-Aventis a débuté mercredi la commercialisation de son propre générique de son anti-coagulant vedette Plavix, a indiqué à l’AFP Christian Lajoux, président du groupe pharmaceutique en France.

“Nous commercialisons aujourd’hui (mercredi, ndlr) notre propre générique, Clopidogrel Winthrop” (du nom de la molécule chimique du médicament et de la filiale générique du groupe, ndlr), a annoncé M. Lajoux, dans un entretien à l’AFP.

Le Plavix est le deuxième médicament de Sanofi-Aventis, avec 2,6 milliards d’euros de ventes mondiales en 2008, et avec l’arrivée imminente de génériques en Europe, son chiffre d’affaires devrait fondre rapidement et brutalement. “La chute des ventes de Plavix est prévisible”, mais, en lançant notre propre générique, “nous voulons simplement sauver les volumes de production de Plavix dans nos sites de fabrication”, a expliqué M. Lajoux.

Le Plavix, tout comme le générique de Sanofi-Aventis, est essentiellement fabriqué dans une usine à Ambarès-et-Lagrave (Gironde), tandis que le principe actif du médicament est produit à Sisteron (Alpes-en-Haute-Provence).

Le prix du générique de Plavix, celui de Sanofi-Aventis comme ceux des autres fabricants qui devraient arriver prochainement sur le marché, coûte 30,75 euros TTC, alors que le prix d’une boîte de Plavix est de 56,82 euros.

En France, le Plavix, pris par un million de patients selon le groupe, a rapporté 540 millions d’euros de chiffre d’affaires. Il s’agit du médicament le plus coûteux pour l’assurance maladie, avec plus de 450 millions d’euros de remboursements en 2008.

Avec l’arrivée des génériques, le gouvernement espère 200 millions d’euros d’économies dès 2010.

Avec AFP


Laissez votre avis