Santé au travail : 20% des actifs français déclarent que leur travail génère un stress très important

Près de la moitié des actifs français déclarent que leur travail génère un stress “très important” (20%) ou “important” (24%), selon un sondage réalisé par LH2 pour l’Express.

Un actif sur cinq (20%) juge que son activité professionnelle est “très stressante, en notant entre 8 et 10 son niveau de stress, et 24% estiment pour leur part que leur travail leur procure un stress important qu’ils notent de 6 à 7.

A l’inverse, 37% des actifs estiment que leur activité professionnelle leur procure un stress “peu important” (de 3 à 5), 10% un stress “quasi-nul” (note de 1 à 2) et 9% “nul”.

Les actifs expliquent notamment leur stress par “une charge de travail trop importante” (36%), “la pression, les délais auxquels ils sont soumis” (30%), “la situation économique et l’avenir de leur entreprise” (28%) et “le manque de soutien et d’écoute de la hiérarchie” (23%).

Sondage réalisé par téléphone auprès de 529 personne représentatif de la population active française âgées de 18 à 64 ans, issu d’un échantillon de 1.006 personnes représentatif de la population française de plus de 18 ans, selon la méthode des quotas.

Paris, 7 oct 2009 (AFP)


Laissez votre avis