Santé : Entre 1995 et 2005, le nombre de rentes d’invalidité a été multiplié par 2

Selon les résultats d’une étude menée entre 1995 et 2006 par le programme de recherche pluriannuel sur l’AI (assurance invalidité), le nombre de rentes d’invalidité a doublé.

Deux facteurs expliquent la hausse : l’accroissement du nombre de malades psychiques assurés et les malades issus de l’immigration. Selon l’OFAS (Office fédéral des Assurances sociales )devant des « cas d’invalidité très complexes » résultant de facteurs socio-économiques, d’éléments biographiques ainsi qu’à des risques d’atteinte à la santé, l’assurance invalidité ne peut calculer objectivement le degré d’incapacité.

Il existe cependant une seconde raison : la réinsertion. En effet, un taux de rente élevé combiné au versement de prestations de longues durées, ne permet pas la réinsertion professionnelle. C’est pourquoi, aujourd’hui, l’OFAS  requiert une meilleure coordination entre entreprises et offices de l’AI.

A savoir que le nombre d’AI est passé de 164 000 en 1990 à plus de 290 000 en 2005. Cette tendance est dorénavant à la baisse : en 2009 le nombre de rentes AI s’élevait à 283 000.


Laissez votre avis