Santé / Médicaments : La consommation d’antibiotiques reste « trop élevée en France »

La consommation d’antibiotiques reste “trop élevée en France par rapport aux autres pays européens”, selon la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, favorable à un “moindre usage” de ces médicaments, selon un communiqué publié mercredi par ses services.

“Une des conséquences de cette consommation est l’apparition, de plus en plus en plus fréquente, de germes résistant à de nombreux antibiotiques non seulement dans les hôpitaux”, mais également dans la population, selon le communiqué.

La ministre s’est exprimée mercredi à l’occasion d’une réunion d’experts du comité de suivi du plan de préservation de l’efficacité des antibiotiques, présidé par le Pr Benoît Schlemmer. Elle “a considéré, comme de nombreux experts, qu’il était probablement temps de changer de modèle et passer de la notion de +bon usage des antibiotiques+ à celle de +moindre usage des antibiotiques+”.

Mme Bachelot “a demandé aux experts de lui proposer, sans attendre la publication du troisième plan +Pour préserver l’efficacité des antibiotiques+ en cours de rédaction, des actions pouvant être appliquées immédiatement” afin que ces dernières puissent être transmises aux agences régionales de santé dès décembre.

Le 3e plan devrait être publié au cours du premier semestre 2011.

Paris, 13 octobre 2010 (AFP)


un commentaire sur “Santé / Médicaments : La consommation d’antibiotiques reste « trop élevée en France »”

  • Il ne reste plus qu'à changer les habitudes des professionnels de la santé sur l'usage des antibiotiques. En tout cas, votre article est super..

Laissez votre avis