Santé : Peu de grippe pour Noël

Les cas de grippe « restent peu nombreux » à l'approche des fêtes, même s'ils sont « un peu plus fréquents » en région PACA, selon le réseau des GROG (Groupes régionaux d'observation de la grippe).

Les cas de grippe « restent peu nombreux » à l’approche des fêtes, même s’ils sont « un peu plus fréquents » en région PACA, selon le réseau des GROG (Groupes régionaux d’observation de la grippe).

« Des cas de grippe sont signalés dans un nombre de plus en plus important de régions. Ces cas restent peu nombreux, mais un peu plus fréquents en PACA », indique mercredi le réseau GROG dans son bulletin hebdomadaire. « Le virus grippal A semble s’installer peu à peu », ajoute-t-il.

Selon les GROG, « il est difficile de prédire comment cette période de vacances scolaires et de réunions familiales va influencer la circulation des virus grippaux ». L’année dernière, la grippe avait franchi le seuil épidémique fin décembre.

Le réseau Sentinelles de l’Inserm confirme une « activité faible » des syndromes grippaux en France métropolitaine, avec 47 cas pour 100.000 habitants vus la semaine dernière par les généralistes, en-dessous du seuil épidémique (165 cas pour 100.000 habitants).

En ce qui concerne la gastro-entérite, Sentinelles qualifie l’activité de « modérée ». L’incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale la semaine dernière a été estimée à 180 cas pour 100.000 habitants, en-dessous du seuil épidémique (275 cas pour 100.000 habitants).

Paris, 22 décembre 2011, AFP

Voir notre fiche : Comment se prémunir contre la grippe en quelques gestes simples?


Laissez votre avis