Santé : Roselyne Bachelot veut lancer un site internet de conseil et d’orientation médicale

La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a annoncé mercredi qu’elle envisageait de créer “un service public de conseil médical et d’orientation médicale par internet et par téléphone”, lors d’une intervention au salon Hôpital Expo à Paris.

Concernant “l’inégalité d’information en matière d’accès aux soins”, “beaucoup a déjà été fait ces dernières années pour relever ce défi” mais “je veux aller plus loin”, a-t-elle déclaré, dans son discours transmis à l’AFP. “J’ai décidé d’explorer la mise en place d’un service public de conseil médical et d’orientation médicale par Internet et par téléphone, ainsi que d’un site internet de référence”, a poursuivi la ministre.

Ils devraient fournir “aux patients et aux professionnels de santé les informations nécessaires pour choisir plus facilement les services de santé les mieux adaptés à leur situation”.

D’après Mme Bachelot, à l’instar de ce qui se fait en Grande-Bretagne, “ces services fourniront aussi aux patients des informations médicales claires et fiables, et des conseils personnalisés pour préserver leur santé au quotidien”.  “Ils faciliteront leurs relations avec les offreurs de soins, en leur donnant la possibilité de prendre rendez-vous (…), de gérer leur dossier médical personnel” et “il s’agit également de permettre aux patients de se soutenir mutuellement et de partager leurs expériences et compétences, dans le cadre de réseaux sociaux”, a-t-elle précisé.

En outre, la ministre a annoncé qu’elle allait lancer “une réflexion prospective dont le thème sera Santé 2025”. “Notre système de santé, chacun le constate, est à l’orée d’évolutions considérables” et il est temps, selon elle, de “nous projeter résolument vers l’avenir, vers ce que sera notre système de santé de la première moitié du XXIe et de faire des propositions innovantes pour nous y préparer”.

Paris, 21 mai 2010 (AFP)


Laissez votre avis