Sécurité sociale : Le rapport de la Cour des comptes qualifiée de “réquisitoire” contre la politique sociale du gouvernement

Le PS a jugé jeudi que le rapport de la Cour des comptes sur les comptes sociaux était “un réquisitoire” contre la politique du gouvernement en matière sociale et a appelé le gouvernement à tenir compte des remarques de la Cour.

“Le rapport de la Cour des comptes constitue ainsi un nouveau réquisitoire contre la politique du gouvernement en matière de protection sociale”, a dit dans un communiqué la députée Marisol Touraine, secrétaire nationale du PS à la santé et à la sécurité sociale.

Elle a appelé, au nom du PS, “le gouvernement à prendre en compte les remarques de la Cour et à changer le cap de sa politique”.

Le rapport dénonce, a souligné la députée, “les difficultés croissantes rencontrées par les patients face aux dépassements d’honoraires, l’insuffisance d’accès aux soins notamment pour les soins dentaires et l’illisibilité du système de prise en charge des situations de handicap au travail”. Niches fiscales, “Au total, il s’alarme d’un accroissement massif de l’inégalité d’accès aux soins”, a-t-elle poursuivi.

Le rapport épingle également, selon l’élue, “la dérive des niches sociales, qui représentent près de 67 milliards d’euros et évoluent en dehors tout contrôle parlementaire réel”. Pour les socialistes, ces dépenses relèvent d’une “logique clientéliste” et “à l’instar du bouclier fiscal”, bénéficient “de manière extrêmement concentrée aux contribuables et aux entreprises déjà les plus favorisés, pour des effets économiques faibles, voire nuls”.

Paris, 10 septembre 2010 (AFP)


Laissez votre avis