Sondage/Santé : les Français satisfaits de l’hôpital public, mais craignent pour son avenir

81% des Français se disent satisfaits de l’hôpital public selon un sondage* TNS-Sofres pour la Fédération hospitalière de France (FHF). Pourtant, plus des trois quarts des sondés estiment que les moyens financiers et humains dont il dispose sont insuffisants.

Plusieurs études ont déjà montré l’attachement des Français à leur système de soins, mais une crainte quant à sa dégradation et à la remise en cause probable de ses principes fondateurs. Le sondage de TNS-Sofres souligne également cet appréhension quant à l’avenir de l’hôpital public. En premier lieu, le nombre de sondés se déclarant « très satisfaits » a chuté de 6 points par rapport à une enquête similaire réalisé il y a deux ans pour s’établir à 16%.

Le vrai point noir concerne les 77% de personnes estimant que les moyens financiers et humains mis à la disposition de l’hôpital sont insuffisants. Ils sont même un quart à trouver ces moyens « tout à fait insuffisants » contre 3% l’opposé qui les jugent très satisfaisants.

Une situation qui déteint sur les relations entretenues entre les patients et le personnel hospitalier. La satisfaction liée au dialogue, à l’écoute et au temps passé avec le patient perd 7 points par rapport à la précédente enquête. Il en va de même pour l’image des services de maternité et d’urgences qui se dégrade de 6 points.

Les 65% de personnes se disant « assez satisfaites » de l’hôpital public permet tout de même de conclure que les Français ont globalement une bonne image du milieu hospitalier public, même s’ils souhaiteraient que le gouvernement lui accorde plus de moyens.

*Sondage réalisé les 7 et 8 avril auprès d’un échantillon de 1.011 personnes

Laissez votre avis