Grippe H1N1/Epidémie : Les entreprises et collectivités sont-elles prêtes ?

Le cabinet SVP (spécialisée dans l’accompagnement opérationnel des décideurs) présente les résultats d’une enquête menée auprès de 2 547 dirigeants (1 987 en entreprises et 560 en collectivités locales) sur les mesures prises en prévision de pandémie grippale.

Alors que la grippe A/H1N1 est au rendez-vous de cette rentrée 2009, suscitant questionnements et inquiétudes, les entreprises et les collectivités locales doivent se tenir prêtes en cas de pandémie afin de maintenir leur activité et empêcher la mise en péril de la reprise économique. Pourtant, les interrogations demeurent encore nombreuses sur les responsabilités et les obligations organisationnelles, informatives ou techniques de chacun dans les mesures de prévention des risques professionnels.

SVP a souhaité connaître les mesures mises en place ou envisagées par les entreprises et les collectivités locales en prévision de la pandémie. Conduite auprès de 2 547 dirigeants, cette enquête dresse un état des lieux de la situation dans le monde professionnel et esquisse un premier portrait du ressenti face à une menace de pandémie.

L’enquête révèle que :

Les entreprises et les collectivités semblent réagir à l’invitation des pouvoirs publics et aux inquiétudes relayées par les médias avec une certaine mesure. Oui, elles se préparent, mais ne sont pas toutes prêtes, loin de là. Beaucoup semblent considérer que la menace n’est pas aussi sérieuse que ce qu’en disent gouvernement et spécialistes. Une large majorité se sent néanmoins très concernée par les efforts de prévention

– 69% des entreprises et 48% des collectivités déclarent qu’une charte ou des consignes liées aux règles d’hygiène préventives contre la grippe sont déjà instaurées.

– Sur l’ensemble des personnes interrogées, 48% des entreprises et 46% des collectivités ont déjà mis en place un Plan de Continuité des Activités (PCA).

– 53% des entreprises et 58% des collectivités estiment que la pandémie ne représente qu’une menace « mineure » pour leur société ou pour leur ville.

En revanche, 36% des répondants d’entreprises de plus de 250 salariés considèrent la pandémie grippale comme une menace « importante »

Seules 15% des collectivités jugent la pandémie comme une menace « importante»

– Concernant les dispositifs mis en place pour faire face à une éventuelle pandémie grippale :

60% des entreprises interrogées ont d’ores et déjà acheté des masques de protection contre 74% des collectivités.

La plupart des entreprises (74%) et des collectivités (79%) n’envisagent pas l’achat de traitements médicamenteux.

– 28% des entreprises seulement ont adapté leurs systèmes d’information à une mise en place du télétravail alors que 57% des collectivités ont déjà prévu une information spéciale des personnels.

– Face à un absentéisme potentiel en cas de pandémie (interruption des transports, enfants malades…), 69% des répondants en entreprise considèrent que ces dernières devront avoir une attitude « plus compréhensive » que d’habitude.

– Interrogées sur leur propre rôle à jouer en matière de prévention des risques, 59% des entreprises et 62% des collectivités le juge « très important ».

66% des entreprises considèrent que ce rôle doit être joué par le management et 33% par le CHSCT (Comité d’Hygiène et de Sécurité des Conditions de Travail).

Toutefois, entreprises et collectivités considèrent que la préparation destinée à faire face à une pandémie grippale est surtout l’affaire des pouvoirs publics (respectivement 53% et 70%), suivi par les citoyens (37% et 24%).

Mesures prévention grippe H1N1


Laissez votre avis