L’épargne salariale solidaire sera obligatoire dès le 1er janvier dans les entreprises

Toute entreprise ayant mis en place un Plan d’épargne d’entreprise (PEE), obligatoire quand il y a plus de 50 salariés, devra proposer au moins un Fonds Solidaire à ses personnels à compter du 1er janvier, a rappelé mercredi France Active dans un communiqué.

Cette obligation, qui devrait donner un nouvel élan à l’épargne solidaire, découle de la loi de modernisation de l’économie du 4 août 2008, précise France Active, réseau de 40 associations au service de l’emploi, dont la société d’investissement est présidée par l’ancien leader syndicaliste Edmond Maire.

Les PEE sont obligatoires dans les entreprises de plus de 50 salariés. “L’épargne salariale solidaire relève du même dispositif que l’épargne salariale classique, mais permet aux salariés d’exprimer leur solidarité en consacrant une partie de leur placement à des entreprises solidaires”, précise France Active.

Les Fonds communs de placement d’entreprise solidaires (FCPES) sont des fonds dits “90/10”, c’est-à-dire dont 5 à 10% des capitaux sont investis dans des entreprises agréées solidaires et 90% sont placés en titres admis sur le marché réglementé. En juin 2009, l’épargne salariale solidaire s’élevait à 549 millions d’euros, dont 40 millions investis dans des entreprises solidaires.

Paris, 23 décembre 2009 (AFP)


Laissez votre avis